Les types de société prévus dans la loi portugaise les plus utilisés sont la société à responsabilité limitée (Lda) et la société anonyme (S.A). Toutefois, il existe deux autres formes de représentation juridique très utilisées pour opérer au Portugal et dans le cadre institutionnel du CAIM, celles-ci pouvant être une succursale et une S.G.P.S. (Sociétés Gestion de Participations Sociales).

Par conséquent:

Société à responsabilité Limitée (Lda): elle doit avoir au moins un associé et un capital minimum d’un euro par associé. Il est nécessaire de nommer un gérant qui a tous les pouvoirs prévus par la loi pour exercer des actes de gestion en vue de l’objet de la société;
Société Anonyme (S.A): elle peut également être constituée avec un seul associé et un capital minimum de 50.000,00 Euros. La gestion de ce type de société est assurée par un conseil d’administration. Il pourra y avoir juste un administrateur si le capital social ne dépasse pas les 200 mille euros;
Succursales: iI n’y a pas de conditions requises de capital minimum;
SGPS (sociétés holdings pures): elles pourront adopter la forme juridique d’une S.A ou Lda, son objet social devra être, uniquement, la gestion de participations sociales dans d’autres sociétés, même si elles peuvent fournir des services de gestion et d’administration de ses respectives sociétés affiliées, ou dans certains cas, accorder de crédit à ses filiales.